BESOIN D’UN CONSEIL ?

Notre Service «Inscriptions» est à
votre disposition du
lundi au vendredi
de 7h45 à 18h30


Le Lycée - Sévigné Compiègne

Le Lycée

LE MOT DE LA DIRECTRICE

Tous les lycéens disposent d’un encadrement, de soutien et d’écoute de la part d’une équipe pédagogique dont l’objectif premier est d’inculquer des méthodes de travail et des valeurs humaines qui leur permettront de réussir leurs études supérieures.

UN LYCEE ADAPTE ET OUVERT

Etre lycéen à Sévigné c’est développer le goût de la culture grâce à une attachée culturelle qui organise pour toutes les classes des sorties à l’Espace Jean Legendre, des rencontres avec des auteurs et une équipe éducative qui a le souci d’éveiller les lycéens à toute forme de culture (expos, spectacles, littérature contemporaine, …).

En Seconde Générale et Technologique, le lycéen de Sévigné choisit deux enseignements d’exploration : SES (Sciences Economiques et Sociales) ou PFEG (Principes Fondamentaux de l’Economie et de la Gestion) et Latin ou Littérature et Société.

Après la classe de Seconde, nous proposons deux Baccalauréats : ES (2 enseignements de spécialité au choix : Sciences Sociales et Politiques ou bien Mathématiques) et STMG (enseignement de spécialité Mercatique ou Gestion et Finance).

En Première et Terminale, le lycéen de Sévigné a la possibilité de suivre l’option Arts Plastiques et/ou l’option EPS et/ou l’option Lettres Anciennes.

BACCALAUREAT GÉNÉRAL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL (ES) BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION DES ADMINISTRATIONS (GA) BACCALAUREAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION (STMG)

ES

LE BACCALAUREAT ES (ECONOMIQUE ET SOCIAL)

En Seconde Générale et Technologique, les élèves qui souhaitent suivre la section Economique et Sociale sont incités à prendre l’enseignement d’exploration SES (Sciences Economiques et Sociales).

L’enseignement SES n’a rien d’obligatoire : on peut intégrer la Première ES sans l’avoir pris en Seconde.

En effet, depuis la réforme de 2010, tous les enseignements d’exploration suivis en Seconde permettent l’accès à toutes les filières.

Autrement dit, le choix de l’enseignement d’exploration n’a que peu ou pas d’incidence sur l’orientation ou la non-orientation en Première Economique et Sociale.

Un bon niveau en SES, Histoire-Géographie

En Première, les Sciences Economiques et Sociales prennent le plus gros volume horaire (5 h).

Cependant le Français, les Mathématiques et l’Histoire-Géographie occupent également une place importante. L’enseignement est complété par des matières secondaires (occupant moins de place dans l’emploi du temps des élèves) : les Langues Vivantes, l’Education Civique Juridique et Sociale, les Sciences, l’EPS.

Avec la réforme du Lycée en 2011, la Physique-Chimie et les SVT sont intégrées dans l’Enseignement Scientifique, à raison d’1h30 par semaine et sont enseignées par les deux professeurs des deux matières.

Dans le cadre des épreuves anticipées du Baccalauréat, ces deux disciplines sont regroupées dans une seule et même épreuve, l’Enseignement Scientifique.

En Terminale, les élèves approfondissent leurs connaissances et méthodologie des SES, ainsi que leurs connaissances en Mathématiques et Histoire et Géographie.

Ces matières à forts coefficients au Baccalauréat (entre 5 et 7 voire 9 si les SES sont prises en enseignement de spécialité) sont stratégiques dans la réussite de l’examen.

A cela s’ajoutent la découverte de la Philosophie, le perfectionnement dans les Langues, l’EPS.

Les élèves choisissent un enseignement de spécialité dont le coefficient sera élevé de deux (à Sévigné : Mathématiques ou Sciences Sociales et Politiques).

epreuves-terminales

STMG

LE BACCALAUREAT STMG (SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION)

La série STMG propose une spécialisation progressive avec une classe de Première unique, permettant de repousser en classe de Terminale le choix d’orientation parmi quatre enseignements de spécialité.

Ceux-ci correspondent aux principaux champs des Sciences de Gestion : Ressources Humaines et Communication, Mercatique, Gestion et Finance, Systèmes d’Information de Gestion.

L’introduction d’un enseignement commun de Sciences de Gestion en classe de Première permet d’éclairer tous les élèves sur leur choix professionnel futur, et ainsi d’identifier la spécialité de classe de Terminale et les études supérieures qu’ils pourront choisir.

Cette série technologique est exclusivement tournée vers l’enseignement supérieur.

Les programmes ont été concentrés sur les notions fondamentales et les méthodes propres aux Sciences de Gestion afin de favoriser des poursuites d’études réussies dans l’enseignement supérieur : BTS, DUT, CPGE, DCG et Universités.

Néanmoins, par l’affirmation de son positionnement disciplinaire en Economie et Gestion, la série STMG demeure parfaitement ancrée dans la voie technologique par ses objets d’études concrets, ses références scientifiques et technologiques ainsi que ses démarches pédagogiques.

reglement examen bac STMG

La liste des épreuves de la série STMG, leur coefficient, nature et durée sont fixés par l’arrêté du 30 janvier 2012 modifiant l’arrêté du 15 septembre 1993 modifié relatif aux épreuves du baccalauréat technologique à compter de la session 1995. Les tableaux pour la série STMG (série sciences et technologies du management et de la gestion) indiquent pour chaque épreuve son intitulé, sa nature, sa durée et son coefficient. Les chiffres placés à gauche des disciplines correspondent à la numérotation des épreuves pour l’inscription à l’examen.
BAC PRO

LE BACCALAUREAT GESTION-ADMINISTRATION

LE MOT DE LA DIRECTRICE

Aujourd’hui entrer en Baccalauréat Professionnel Gestion-Administration, c’est entrer dans le plus général des Baccalauréats Professionnels.

C’est une opportunité de préparer et d’avoir un baccalauréat « autrement » (en développant rapidement des compétences professionnelles sans négliger l’enseignement général, dont les Langues).

C’est aussi et sans doute surtout envisager une poursuite d’études supérieures courtes d’abord, avec de vraies chances de réussite

Les atouts d’un Baccalauréat Gestion-Administration

  • A l’issue de la classe de Troisième : formation sur 3 ans (Seconde, Première, Terminale).
  • Certification du BEP MSA (Métiers des Services Administratifs) en cours de formation (épreuves en classe de Première).
  • Développement d’une synergie entre matières générales et matières professionnelles.
  • Implication dans des  projets  concrets  et  réalisation  de  travaux  permettant de professionnaliser la formation.
  • Développement de l’autonomie en affinant démarches et supports dans un environnement numérique adapté au monde professionnel.
  • Entraînement à la  communication  écrite  et  orale, développement  de  compétences comportementales et relationnelles. Travail sur le savoir-être en général dans le cadre des relations humaines
  • Développement du sens de l’écoute, de l’attention, de l’amabilité.

Les périodes de formation en milieu professionnel

La formation en Baccalauréat Professionnel 3 ans s’appuie sur 22 semaines en milieu professionnel et environ 84 semaines en enseignement scolaire classique.

La PFMP (Période de Formation en Milieu Professionnel) est divisée en 3 parties suivant les 3 ans du Baccalauréat Professionnel :

– 1ère année (Seconde Professionnelle MSA) : 6 semaines de stage.

– 2ème année (Première Baccalauréat Professionnel Gestion-Administration) : 8 semaines de stage.

– 3ème année (Terminale Baccalauréat Professionnel Gestion-Administration) : 8 semaines de stage.

Pour les élèves mineurs, une durée maximale de sept heures par jour et de 35 heures par semaine ne peut être dépassée.

Ces stages permettent aux élèves de s’intégrer au monde professionnel rapidement et d’améliorer leurs compétences professionnelles.

Ces périodes ne sont pas rémunérées.

Les élèves demeurent sous statut scolaire, en conséquence, sous la responsabilité du Chef d’établissement.

Dans l’entreprise, les élèves doivent respecter les règles en vigueur, et notamment le secret professionnel.

Les études post-Baccalauréat Professionnel

Les activités tertiaires représentent 75 % des emplois aujourd’hui et sans doute 80 % demain.

La filière professionnelle représente donc des opportunités de carrière et des débouchés divers. Avec un bon niveau en Baccalauréat Professionnel, un jeune peut aussi viser une poursuite d’étude, en priorité vers un BTS.

L’admission en BTS se fait sur dossier. Si l’élève obtient la mention « bien » ou « très bien » au Baccalauréat, il est admis de droit en BTS (PME–PMI, Assistant de Direction, Communication des Entreprises, Commerce…).

matières et horaires de l'élève * Dans le cadre des enseignements obligatoires, des activités de projet sont proposées aux élèves. Elles s’inscrivent dans le cadre du projet d’établissement et peuvent prendre différentes formes OBJECTIFS DES MATIERES PROFESSIONNELLES (dans le cadre d’un véritable Environnement Numérique de Travail) – INFORMATIQUE : Utilisation des logiciels Word, Excel, PowerPoint, Publisher, de l’environnement numérique et du Progiciel de Gestion Intégré (OpenERP),de l’Internet… – GESTION ADMINISTRATION : Les activités dans l’entreprise, les services, la gestion du temps, du poste de travail, la gestion des dossiers du personnel, des fournisseurs et des clients, l’adaptation à l’environnement et au travail en équipe, la rédaction de messages écrits, préparation à la communication orale en entreprise (et aux oraux de stage). L’élève est toujours acteur au sein d’une démarche pédagogique sous forme de projets concrets et dans un environnement matériel numérique aménagé en postes de travail professionnels, équipés des outils informatiques et télématiques indispensables. – ECONOMIE-DROIT : Activités économiques, les institutions juridiques et le management de l’entreprise… – PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT : La nutrition, les maladies infectieuses, la vie sexuelle, l’environnement, la consommation…
Sans-titre-5

Une épreuve de contrôle (oral de rattrapage) :

Qui : Les candidats non reçus à l’issue des examens du 1er groupe  avec :

une moyenne générale comprise entre 8 et 9,99

  • ET une note de 10/20 à l’épreuve de pratique professionnelle (E3)

Comment : 2 entretiens de 15 minutes chacun (après un temps de préparation) avec :

  • un enseignant de lettres/histoire-géographie (sujet de français ou d’histoire-géographie tiré au sort),
  • un enseignant de la spécialité concernée -ou un professionnel- (sujet de spécialité ou d’éco-droit tiré au sort)ou un professeur de mathématiques (sujet de mathématiques).